Le portrait chinois des personnages du Mystère des Ghénas : Soleil Couchant

Suite et fin de notre série de portrait chinois des principaux personnages de mon premier roman, le Mystère des Ghénas.

C’est le dernier membre de la famille d’Azur, notre héroïne, qui a droit cette semaine à cet honneur. Il s’agit de son frère, Soleil Couchant.

Si Soleil Couchant était un animal, il serait un ours.
Si Soleil Couchant était l’un des 4 éléments, il serait la terre.
Si Soleil Couchant était une couleur, il serait le marron.
Si Soleil Couchant était un mois de l’année, il serait le mois d’avril.
Si Soleil Couchant était une plante, il serait un sapin.
Si Soleil Couchant était un art, il serait la sculpture.
Si Soleil Couchant était un fruit, il serait une pomme.
Si Soleil Couchant était un dessert, il serait une tarte aux fruits.
Si Soleil Couchant était un objet, il serait un outil de bûcheron.

Notre série de portrait chinois est terminée. J’espère qu’elle vous a plu et qu’elle vous a donné envie de (re)découvrir l’histoire du Mystère des Ghénas 😉

Le mystère des Ghénas - Couverture

Image ©Anne-Emmanuelle Vandomme

Le portrait chinois des personnages du Mystère des Ghénas : Brise

Continuons notre série de portrait chinois des principaux personnages de mon premier roman, Le Mystère des Ghénas.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à Brise, la mère d’Azur, notre héroïne.

Si Brise était un animal, elle serait une louve.
Si Brise était l’un des 4 éléments, elle serait l’air 😉
Si Brise était une couleur, elle serait le jaune.
Si Brise était un mois de l’année, elle serait le mois de septembre.
Si Brise était une plante, elle serait une plante médicinale 😉
Si Brise était un art, elle serait la danse.
Si Brise était un fruit, elle serait une fraise.
Si Brise était un dessert, elle serait la mousse au chocolat.
Si Brise était un objet, elle serait une couverture.

Voilà pour le portrait chinois de Brise. Il reste un portrait chinois à découvrir. Rendez-vous la semaine prochaine. Un dernier personnage du Mystère des Ghénas* aura l’honneur de bénéficier de cette mise en lumière.

Le mystère des Ghénas - Couverture

Image ©Anne-Emmanuelle Vandomme

* Disponible sur de nombreuses librairies en ligne : FNAC.com, Amazon, Cultura, etc.

Le portrait chinois des personnages du Mystère des Ghénas : Oraé

Comme promis, je vous propose aujourd’hui un nouveau portrait chinois d’un personnage du roman Le Mystère des Ghénas. Cette semaine, je vais vous présenter de manière un peu plus détaillée, Oraé, notre héros.

Prêt ? Allons-y.

Si Oraé était un animal, il serait un cheval.
Si Oraé était l’un des 4 éléments, il serait l’air.
Si Oraé était une couleur, il serait la couleur bronze.
Si Oraé était un mois de l’année, il serait le mois de mai.
Si Oraé était une plante, il serait un chêne.
Si Oraé était un art, il serait le chant.
Si Oraé était un fruit, il serait une noisette.
Si Oraé était un dessert, il serait un fondant au chocolat.
Si Oraé était un objet, il serait un outil de menuisier.

Alors, ce portrait chinois vous donne-t-il envie de mieux connaître Oraé et son histoire ? Oui ? N’hésitez pas à plonger dans Le Mystère des Ghénas.*

Et vous, amis lecteurs, si vous avez déjà lu ce roman, ce portrait chinois reflète-t-il bien le personnage d’Oraé ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires 😉

Le mystère des Ghénas - Couverture

Image ©Anne-Emmanuelle Vandomme

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau portrait chinois. A votre avis, qui sera le prochain personnage croqué de cette manière ?

* Disponible sur de nombreuses librairies en ligne : FNAC.com, Amazon, Cultura, etc.

Le portrait chinois des personnages du Mystère des Ghénas : Azur

Peut-être avez-vous déjà lu mon premier roman, le Mystère des Ghénas. Peut-être avez-vous envie d’en savoir plus sur les personnages de ce roman. Et si vous n’avez pas encore lu cette histoire, peut-être voulez-vous mieux en connaître les protagonistes, pour savoir si l’histoire du Mystère des Ghénas vous plaira.

Je vous propose donc une série de portraits chinois autour des 4 personnages principaux de ce roman. Ceci pour vous permettre de mieux faire connaissance avec les deux héros et leur famille.

Commençons aujourd’hui avec le portrait chinois d’Azur, notre héroïne.

Si Azur était un animal, elle serait un écureuil.
Si Azur était l’un des 4 éléments, elle serait l’eau.
Si Azur était une couleur, elle serait la couleur bleu 😉
Si Azur était un mois de l’année, elle serait le mois de mars.
Si Azur était une plante, elle serait une jonquille.
Si Azur était un art, elle serait le dessin.
Si Azur était un fruit, elle serait une orange.
Si Azur était un dessert, elle serait une salade de fruits.
Si Azur était un objet, elle serait un herbier.

Alors, amis lecteurs, que pensez-vous de ce portrait chinois ? Il vous aide à mieux imaginer Azur ?

Prochain rendez-vous la semaine prochaine, avec le portrait chinois d’Oraé, notre héros.

Le mystère des Ghénas - Couverture

Image ©Anne-Emmanuelle Vandomme