Bilan d’écriture : septembre et octobre

Beaucoup de promotion, un peu de construction : voilà le résumé de ces deux derniers mois. Avec la sortie d’un nouveau roman, la partie promotion prend automatiquement beaucoup de place dans le temps consacré à l’activité d’autrice. L’écriture passe alors au second plan. Néanmoins, au milieu de toutes mes séances de préparation de la promotion de Julia et Mrs Carpenter, j’ai pu consacrer un peu de temps à roman n°4.

La promotion d’un nouveau roman, étape longue et nécessaire

Un roman est écrit, puis est corrigé, et enfin publié. Et c’est tout ? Non ! C’est là que commence une autre longue phase du travail d’autrice ou auteur : la promotion. Il y a mille et une façons de la faire, mille et un supports à utiliser, mille et un messages à faire passer au sujet de son roman. Mais il y a une seule chose à ne pas rater dans sa promotion : c’est sa préparation.

Jeune femme travaillant sur ordinateur
Photo de Anthony Shkraba sur Pexels.com

Certes, on n’écrit pas un roman en le calibrant pour la future promotion qu’il faudra lui assurer. Mais imaginer des axes de communication ou l’ambiance à donner à ses publications bien avant la date de parution est nécessaire. En ce qui me concerne, j’ai commencé à réfléchir à ça dès le printemps. Et au début de l’été, pendant que mes bêta-lecteurs découvraient Julia et Mrs Carpenter, je commençais à imaginer des modèles pour mes visuels, je planchais sur des idées pour la couverture.

C’est d’ailleurs depuis le choix de l’image de couverture et la conception de cette dernière que les choses se sont accélérées. Et depuis les tous premiers jours de septembre, la préparation des visuels destinés à l’annonce de la sortie et la future promotion m’a énormément occupée.

Alors, aucune avancée pendant cette période sur mes nouveaux projets d’écriture ? Si ! Le plan de roman n°4 a même sacrément avancé.

La construction du plan de roman n°4 quasiment terminée

Ce quatrième futur roman (qui pourrait même se transformer en saga si le volume d’écriture le justifiait ?) m’a demandé beaucoup de travail de préparation du plan. En parallèle de ce travail, je mène aussi pas mal de recherche pour approfondir certains éléments scientifiques ou techniques liés au contexte et déroulement de l’histoire. Ce travail de recherche se poursuivra d’ailleurs pendant toute la durée d’écriture.

Mais le plan, lui, est quasiment terminé. Il me reste à apporter les dernières touches aux derniers évènements de l’intrigue pour que la fin permette le plus de choses possibles. Mais dans l’ensemble, le plan est prêt, il tient la route. Ne reste plus qu’à l’exploiter !

Ce long temps consacré au cours des deux derniers mois à ces préparatifs m’ont permis de bien commencer le mois de novembre. Ce week end, les premières pages de roman n°4 se sont écrites… 😉

2 réflexions sur “Bilan d’écriture : septembre et octobre”

  1. J’adore découvrir les coulisses du processus de création ! Ça rappelle aussi à quel point c’est un travail de longue haleine. Hâte de lire le prochain📖😉

    1. Merci Mathilde 🙂 C’est effectivement un travail de longue haleine, un vrai marathon, dont le but est de tenir la distance. Sauf qu’à la différence d’un marathon, on connait le point de départ mais on ne peut parfois pas vraiment dire où se trouvera la ligne d’arrivée ni quand elle arrivera. Le parcours, même avec un plan bien préparé, peut être semé d’embûche, et nous voici alors plutôt engagés dans un trail 😉 Pour l’instant, l’écriture de ce prochain roman (ce premier tome ???) commence comme un marathon ; les prochains mois diront ce que sera son parcours 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :