Julia et Mrs Carpenter, Roman

Parution de mon troisième roman, Julia et Mrs Carpenter

C’est aujourd’hui que sort en librairie mon troisième roman, Julia et Mrs Carpenter ! C’est déjà la troisième parution d’un de mes romans que je vis, mais l’émotion, le plaisir et l’excitation sont toujours les mêmes. L’angoisse de laisser partir le livre à la rencontre de ses lecteurs aussi. D’autant que cette journée de sortie vient clôturer cinq années de travail sur cette histoire. Je vais encore vous en raconter plus sur ces cinq années de travail et sur cette nouvelle histoire.

Roman Julia et Mrs Carpenter - Couverture
Julia et Mrs Carpenter

Un troisième roman plus personnel que les deux précédents

Il n’y a rien de vécu ou d’autobiographique dans Julia et Mrs Carpenter, mais c’est sans doute le plus personnel de mes romans déjà parus. D’ailleurs, l’une de mes bêta-lectrices m’a fait cette remarque : « C’est celui où je t’ai le plus reconnue. »

Vouloir comparer ce qui n’est pas comparable est toujours un exercice difficile, voire impossible. Mais si je devais comparer Julia et Mrs Carpenter avec 6H66 ou Le Mystère des Ghénas, mes deux précédents romans, je dirais sans doute que c’est celui où je me suis le plus rapprochée de mes personnages. Non pas que je n’ai rien mis de moi dans mes deux premiers romans. Sinon, je ne les aurais pas écrits. On met toujours quelque chose de soi dans son écriture, que ce soit voulu ou non, que ce soit positif ou non. Mais avec l’écriture de ce nouveau roman, c’est la première fois que je me suis sentie être tous les personnages. Dans 6H66 ou Le mystère des Ghénas, je ne pouvais pas être certains personnages, qui n’avaient rien à voir avec ce que je suis, ce que je veux et ce que je pense.

Dans Julia et Mrs Carpenter, la situation est différente. Pourquoi ? Peut-être parce qu’ici, ce sont les relations entre les personnages qui guident toute l’histoire. Aucun évènement extérieur ne vient influer sur ce que deviennent leurs relations ; l’action n’est quasiment pas présente, c’est uniquement le fil de leurs vies qui conduit le récit. Et aucun antagoniste ne va venir perturber ce qu’ils souhaitent être ou faire. Seuls leurs sentiments, leurs envies, leurs peurs ou leurs résolutions font avancer la relation entre les deux héroïnes et cette histoire. Il m’était alors beaucoup plus facile de me laisser emporter par eux. Plus encore que dans mes précédents projets d’écriture, j’avais même parfois l’impression que mes personnages écrivaient le roman à ma place. Je voyais prendre vie l’atmosphère qui se composait sur le papier parfois sans me douter de ce qui allait ensuite se passer. Moi aussi, je me suis retrouvée surprise de ce qui peut se passer dans cette histoire. J’espère que vous le serez aussi 😉

Un roman sur les vies qu’on choisit

Je vous ai déjà raconté beaucoup de choses sur la façon dont est née l’histoire de Julia et Mrs Carpenter. Mais rien encore sur les motivations qui étaient les miennes dans cette écriture. Je vous disais dans ce précédent billet que je voulais placer Mrs Carpenter dans un endroit où on pourrait l’appeler « la vieille anglaise ». En lui faisant quitter son Angleterre natale, je lui faisais quitter une vie et je lui en donnais une nouvelle. Ce petit détail est ensuite venue guider la façon de vivre et la façon de voir les choses de Mrs Carpenter. Et sans le savoir, la façon d’être de Julia. Ce sujet sera d’ailleurs au cœur de l’une de leurs conversations.

Nous avons souvent bien plus de vies que nous voulons bien l’admettre. Il y a celles qu’on a seulement imaginées, celles que l’on aurait aimé avoir, les vies que le destin place sur votre route.

Le roman aborde ainsi la question des vies qu’on laisse derrière soi. Et sur ce sujet, Mrs Carpenter aurait énormément de choses à vous raconter 😉

Un roman situé au coeur du Pays du Coquelicot, dans la Somme

Le décor a eu son importance dans l’écriture de cette histoire. Après la question des vies choisies, le roman aborde celle de la mémoire des disparus. Julia et Mrs Carpenter ont chacune deux attitudes opposées sur ce sujet. Pour Mrs Carpenter, honorer ses ancêtres disparus fait partie de la vie, voire de l’Histoire. Julia, elle, a tourné le dos à son passé et ne souhaite plus penser à ses propres disparus.

Placer le déroulé de Julia et Mrs Carpenter dans un décor où est visible l’honneur rendu aux disparus et leur mémoire me semblait intéressant. Le Pays du Coquelicot fut mon choix, et pas uniquement parce que c’est le joli coin de campagne où je vis. Lieu de batailles pendant les deux Guerres Mondiales, les lieux de sépulture et les monuments à la mémoire des soldats de toutes nations tombés pendant ces deux conflits sont visibles dans chaque commune, presque chaque cimetière et au coin de nombreux chemins de campagne. Le décor pouvait ainsi faire écho à la façon d’être de mes deux héroïnes.

Vous en savez maintenant beaucoup plus sur ce qui a motivé l’écriture de cette histoire, et la façon dont je l’ai vécu. Il est temps maintenant de laisser ce nouveau roman et ses personnages partir à votre rencontre, amis lecteurs. Si vous vous laissez tenter par cette histoire, je serai ravie de découvrir vos avis et commentaires sur ce blog ou ailleurs. En tout cas, n’hésitez pas à me faire savoir ce que vous en avez pensé. J’espère en tout cas que l’histoire vous procurera autant de belles émotions que j’en ai eu en l’écrivant 🙂

Il est maintenant temps pour moi de me plonger plus avant dans l’écriture de roman n°4 😉

Julia et Mrs Carpenter disponible sur Amazon
L'ebook de Julia et Mrs Carpenter sur Kobo
Commander Julia et Mrs Carpenter sur Leslibraires.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.