6H66, Roman

6H66 et les remerciements

Je m’étais posée la question d’écrire des remerciements à la fin du Mystère des Ghénas. Comme il s’agissait d’un premier roman, je ne savais pas si « ça se faisait », s’il était légitime d’ajouter ce texte supplémentaire. Je n’ai finalement pas écrit de remerciements, mais je les ai formulé à l’oral auprès des personnes à qui je souhaitais les faire 🙂

Quand je terminais les préparatifs de la version définitive de 6H66, je me suis à nouveau posée la question d’écrire des remerciements. Cette fois-ci, parce que la question de la légitimité me préoccupait moins, et parce qu’il y avait encore plus de personnes à remercier pour leur soutien et aide diverses à la réalisation de ce second roman. Ces remerciements, je ne les ai pas insérés à la fin du livre, mais je les publie ici.

Par qui commencer ?

Par mon homme. Non pas pour le paragraphe habituel concernant celui qui me soutient chaque jour dans tous mes projets (même si c’est vrai 🙂 ), mais parce qu’il est à l’origine du titre de ce second roman. 6H66, c’est lui qui l’a trouvé ! Mon homme est assez obsédé par certaines heures : celles qui rappellent des nombres mathématiques (3h14), celles qui forment des palindromes (21h12, 15h51, etc.), celles qui n’affichent qu’un seul et même chiffre (5h55). C’est comme ça que lui est venu la réflexion que 6H66 ne pourrait jamais exister. Il n’en fallait pas plus pour que son autrice de compagne se demande quelle histoire pourrait coïncider avec ce titre. Et voilà comment est né ce second roman. Merci donc à toi, mon amoureux, de m’avoir entraîné dans un autre genre littéraire par cette réflexion lâchée au hasard 🙂

Vient ensuite le tour de mes bêta-lectrices. Merci à Déborah, Peggy et Sandrine pour leurs avis, commentaires, idées, et remarques (dont j’ai tenu compte ou non), et qui se montrent à chaque fois enthousiastes à l’idée de découvrir mes projets d’écriture. Car cette fois-ci, il s’agissait d’un projet, puisqu’elles ont lu une version incomplète de 6H66, dans laquelle figurait déjà l’épilogue mais à laquelle il manquait tout le dernier chapitre ! Bref, elles savent déjà comment l’histoire se termine, mais pas encore comment le héros est arrivé au bout de son parcours ! Mais surtout un énorme MERCI à Mathilde qui, plus que bêta-lectrice, assure le rôle de correctrice de tous mes manuscrits, et m’évite de publier trop d’erreurs de grammaire ou de fautes de frappes résistantes à toutes les relectures que je peux faire de mon côté.

Je veux aussi remercier Marion, médecin au CHU de Lille, pour ses avis précieux sur les soins qui pourraient être pratiquées si un personnage avait la bonne idée de se blesser (ce qui vous laisse déjà supposer que ce sera probablement le cas 😉 ).

Je voudrais aussi remercier toute ma famille au sens large, qui s’est enthousiasmée pour cette nouvelle aventure que je tentais, et qui continue de s’intéresser à ce qui se passe dans ma vie d’autrice 🙂

Merci à l’équipe de Librinova qui a réalisé rapidement et avec efficacité toutes les étapes de préparation de ce roman, et qui a également assuré la création de divers supports visuels pour la promotion de 6H66 sur les réseaux sociaux.

Je souhaite, pour finir, vous remercier vous, amis lecteurs, qui suivez mon aventure d’autrice, que ce soit sur ce blog, via mes réseaux sociaux ou simplement en vous plongeant dans mes romans 🙂 Vos retours positifs sont à chaque fois de beaux cadeaux, et de beaux encouragements pour les histoires à venir 🙂 Merci à vous 🙂

4 réflexions au sujet de “6H66 et les remerciements”

  1. Bien sympa ces remerciements. L’écriture est solitaire, le résultat collectif, avec bien sûr des implications différentes. Le génie est aussi de savoir assembler les compétences utiles et nécessaires au bon moment. Tout un art ! Bravo !

    Aimé par 1 personne

    1. Mais de rien, il faut toujours dire Merci. Parce que ça fait du bien à dire et à entendre 😉 Et dans un travail de création, les étapes jusqu’à l’aboutissement de l’oeuvre sont tellement nombreuses qu’il arrive toujours un moment où un coup de pouce arrive à point nommé. Donc, encore merci à toi Bonlecteur 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.