Atelier d’écriture : Une force de la nature

Voici ma nouvelle participation à l’atelier d’écriture du blog Bricabook. Encore une photo à l’atmosphère énigmatique…

Bord de rivière avec brume - Emma Jane Browne

© Emma Jane Browne

Voici le texte que cette ambiance m’a inspiré.

Une force de la nature

Ca s’est passé un dimanche, au bord de l’eau. Je me souviens que j’avais mis une robe blanche, je ne sais pas pourquoi. Avec le recul, je trouve que cette couleur s’accordait bien avec ce qui s’était passé.

C’était une agréable journée de fin de printemps, assez douce même. Le genre de journée où les minutes s’écoulent paisiblement, où tout est calme et reposant, où l’on pourrait presque entendre l’herbe pousser et les fleurs éclore. J’avais eu envie d’aller me promener et la saine atmosphère de la campagne environnante m’avait conduite jusqu’à ce bord de rivière. Un vrai havre de paix. Je connaissais déjà cet endroit, je m’y promenais assez régulièrement. A bien connaître les lieux, c’est sans doute pour cela que je ne remarquai rien au premier abord. Mais un petit quelque chose se cachait dans ces lieux, un je ne sais quoi que je ne parvenais pas identifier.

Soudain, un bruissement, un mouvement, un souffle. La brume se leva soudain, le vent apparut comme par enchantement et fit tourbillonner branches et feuilles, et une atmosphère fantomatique m’enveloppa. Je ne reconnaissais plus le paysage que je traversais depuis plusieurs minutes. Je restai figée sur place, stupéfaite par ce brusque changement d’ambiance et comme hypnotisée par cette atmosphère étrange. Je ne sais combien de temps je restais ainsi, prisonnière de la nature. Plusieurs minutes ou seulement quelques secondes ? Le temps m’échappait. Je me souviens seulement que vent, brume et bruissement disparurent aussi mystérieusement qu’ils étaient apparus.

Je repris mon chemin, avec l’étrange sensation d’avoir croisé ce jour-là une force bien plus puissante et bien plus évocatrice que tout ce que l’Homme pouvait imaginer.

L’esprit de la nature.

16 réflexions sur “Atelier d’écriture : Une force de la nature

  1. Tu as vraiment un regard serein et positif ! Comme j’aimerais un jour me glisser dans la peau de ton personnage et voir les arbres pousser et ressentir le souffle de la nature ! Merci pour cette belle visualisation ! Je suis toujours étonnée devant la puissance de nos pensées !

    Aimé par 1 personne

    • Merci bcp Nady pour ton commentaire 🙂 La puissance de nos pensées se manifeste toutes les semaines dans nos différents textes de l’atelier d’écriture de Leiloona, et c’est vrai que découvrir les cheminements créatifs de chaque auteur est toujours impressionnant.
      Si tu veux essayer de te glisser dans la peau de mon personnage, tu peux essayer le petit cocktail suivant : un coin de ciel bleu de printemps ou d’été, un coin de verdure, une couverture, un bon livre (ou un cahier d’écriture), se détendre, fermer les yeux, respirer comme en sophrologie et être à l’écoute de son environnement. Et de là, retrouver de l’énergie en puisant dans la force et l’esprit de la nature 🙂

      J'aime

  2. Superbe idée de faire de cette photo, a priori statique, une photo du vent qui souffle, modifie le paysage et l’ambiance du moment. Encore une preuve que ce que nous voyons n’est qu’une perception de la réalité et que celle-ci peut être multiple. Bravo pour ce regard.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s