Le portrait chinois des personnages du Mystère des Ghénas : Brise

Continuons notre série de portrait chinois des principaux personnages de mon premier roman, Le Mystère des Ghénas.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à Brise, la mère d’Azur, notre héroïne.

Si Brise était un animal, elle serait une louve.
Si Brise était l’un des 4 éléments, elle serait l’air 😉
Si Brise était une couleur, elle serait le jaune.
Si Brise était un mois de l’année, elle serait le mois de septembre.
Si Brise était une plante, elle serait une plante médicinale 😉
Si Brise était un art, elle serait la danse.
Si Brise était un fruit, elle serait une fraise.
Si Brise était un dessert, elle serait la mousse au chocolat.
Si Brise était un objet, elle serait une couverture.

Voilà pour le portrait chinois de Brise. Il reste un portrait chinois à découvrir. Rendez-vous la semaine prochaine. Un dernier personnage du Mystère des Ghénas* aura l’honneur de bénéficier de cette mise en lumière.

Le mystère des Ghénas - Couverture

Image ©Anne-Emmanuelle Vandomme

* Disponible sur de nombreuses librairies en ligne : FNAC.com, Amazon, Cultura, etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s